}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));

Le R.I.T.M.O.®

Votre Psy à Paris 17 pratique le RITMO
Pixabay - CC0 Public Domain

Que ce soit pour des expériences de vie laissant une empreinte souffrante ou lors d’événements émotionnellement très forts, notre cerveau ne réussit pas toujours à s’adapter et à intégrer tous les paramètres de la situation vécue.

Au quotidien, stress, angoisses, cauchemars, flash-back… peuvent impacter celle ou celui qui en a été victime, dès lors qu'un élément déclencheur vient rappeler l’expérience initiale.

A l’extrême, on parle de Syndrome de Stress Post Traumatique (SSPT) pour une victime qui a vu ses capacités d’adaptation « débordées » face à la situation traumatique qu’elle a vécu, comme un accident violent, une agression, un viol, une catastrophe, un événement extrême sur un théâtre d’opérations militaires…

Origine du RITMO

En 1987, Francine Shapiro, Thérapeute comportementaliste américaine découvrit fortuitement une technique qui allait révolutionner les thérapies brèves: L’EMDR © ou Eye Movement Desensibilization and Retreatment (Désensibilisation et retraitement par le mouvement des yeux).

Cette technique fut introduite en France par David-Servan-Schreiber qui permit au corps médical de s’approprier l’outil en tant que domaine réservé.

Le principe reste simple mais terriblement efficace. En activant bilatéralement le cerveau de la personne par des stimulis visuels, auditifs ou kinesthésiques (en tapotant sur les genoux par exemple), on active les zones du cerveau concernées et on lui offre la possibilité de «redigérer» l’événement, en le «purgeant» de l’émotion initiale, pour finalement le distancer.

Lili Ruggieri, une collègue Thérapeute, mit au point, il y a quelques années, une technique appelée RITMO ®Retraitement de l'Information Traumatique par les Mouvements Oculaires, qu’elle enseigne depuis régulièrement.

Elle a observé que ses clients au cours d’une séance d’EMDR © était bien souvent en état modifié de conscience, cet état particulier observé lors d’une séance d’hypnose.

D’où l’idée astucieuse de combiner EMDR © Hypnose Ericksonnienne et Programmation Neuro-Linguistique (PNL) pour optimiser le travail.

RITMO ® venait de naître !

Conclusion

S’inscrivant parfaitement dans le cadre des thérapies brèves, cet outil accède à la partie inconsciente de notre cerveau, pour permettre d'altérer les émotions négatives figées et de mettre en mouvement les comportements associés.

Votre Psy à Paris 75017 pratique le RITMO
Pixabay - CC0 Public Domain

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.