Dépendances
Christophe Pichon, Psy et Sexothérapeute, vous reçoit à Paris
Pixabay - License CC0 Public Domain

Étant môme, mes parents avaient un couple d’oiseaux qui miraculeusement s’était reproduit. Ils avaient mis au monde quatre rejetons.

Un jour de grand soleil, la porte de la cage, alors sur le balcon, avait été mal refermée. Deux des quatre jeunes en avaient profité pour se faire la belle, alors que les autres étaient restés bien sagement dans leur cage, grille ouverte.

 

Prendre sa liberté pour affronter l’inconnu demande souvent plus de courage que de rester enfermé dans sa cage.

On en connait bien les contours, les limites, les contraintes, même si elle nous pèse ou nous fait souffrir.

Mais elle fait partie du connu, du maîtrisé.

Le grand saut dans l’inconnu… Affronter la peur du vide sous nos pieds.

Prendre sa vie en main, agir, préférer avoir des remords plutôt que des regrets.

Il s’agit  parfois du combat d’une vie, pour sublimer ses peurs, remettre en question les croyances inculquées par notre famille, notre religion, notre milieu social.

Je ne peux que vous inviter à lire un livre que m’avait fait découvrir une amie thérapeute, à une époque où je n’arrivais pas à faire un choix de vie. « Le chevalier à l’armure rouillée » de Robert Fisher est un conte initiatique, extraordinaire, à lire et à relire régulièrement dans sa vie.

Abonnez-vous gratuitement à la liste de diffusion de mon blog.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.